Les bienfaits et dangers du soleil pour votre bébé

Quelle est l’action des UV sur la peau de nos bébés et enfants ? quels sont les bienfaits et dangers du soleil ? Pour pouvoir préserver leur peau fragile, voici quelques infos à conna?tre sur le soleil, ses types de rayonnement et ses effets sur la peau.

Dès le moindre rayon de soleil, votre enfant aime courir, jouer dehors.?Mais si le soleil a des bienfaits, il est aussi dangereux pour la peau?fragile et immature des bébés et enfants.
?

Le soleil et ses différents rayonnements

Trois types de rayonnements

Vous voyez certains rayons du soleil mais pas tous… Les rayonnements du soleil qui parviennent à la surface de la terre peuvent être classés en 3 grands types :?

  • Le rayonnement visible, c'est à dire ce?que per?oit?l'?il,
  • Les infrarouges (IR),
  • Les ultraviolets (UV),?UVA et UVB, qui sont les plus dangereux.

?

Quelle est l’action des UV sur la peau ?

Les effets des rayonnements sur la peau varient en fonction de leur longueur d'onde : plus la longueur d'onde d'un rayonnement est longue, plus celui-ci pénètre profondément dans la peau.

Voici la différence d'impact sur la peau selon le type d'UV : ?

  • Les UVA, qui sont ceux qui pénètrent le plus profondément dans la peau, sont responsables du bronzage rapide mais aussi du vieillissement et des rides de la peau.
  • Les UVB sont responsables du bronzage lent. Peu bloqués par l’atmosphère, les UVB sont?la première cause des coups de soleil et d'autres impacts plus ou?moins graves pour la peau?peau.?
  • Les UVC sont les plus nocifs. Heureusement, ils n’atteignent pas la surface de la Terre.

Toutes les peaux ne sont cependant pas égales face au soleil : en fonction de leur phototype, elles sont plus ou moins résistantes face aux UV. Connaissez-vous le phototype de votre enfant ?
?

Une quantité d’UV à géométrie variable

La quantité d’UV re?ue par la peau varie en fonction de nombreux facteurs : ?

  • L'horaire : le matin et le soir, le rayonnement est oblique. Il traverse davantage la couche d'ozone entre 11 h et 14 h :?le rayonnement UVB est alors maximal.
  • La saison : au mois de juillet dans l'hémisphère nord, le risque de coup de soleil d? aux UVB est 100 fois plus important qu'en hiver.
  • La latitude : l'intensité du soleil est maximale à l'équateur où le rayonnement est vertical et a donc un trajet plus court à travers la couche d'ozone.
  • L'altitude : la quantité d'UVB augmente de 4% à chaque fois que l'on s'élève de 300 mètres. Cela explique en partie le risque majeur de coups de soleil en montagne.
  • Les nuages : en fonction de leur épaisseur et de leur altitude, ils peuvent filtrer un peu les UV mais un coup de soleil est toujours possible sous un ciel voilé.
  • La nature du sol : le pouvoir de réflexion est différent selon qu'il s'agit de neige (85%), de sable (17%), d'eau (5%) ou d'herbe (3%). Ainsi, la montagne cumule tous les dangers avec plus d'UVB à cause de l’altitude, et plus de réflexion sur la neige.
  • L’eau : elle reflète jusqu’à 20% des UV. Il est donc possible de prendre un coup de soleil sous l’eau.?

?

Les bienfaits du soleil

Pas de vie sans soleil !?Ses bienfaits sont nombreux :?

  • Ses rayons participent à la synthèse de la vitamine D, qui stimule le métabolisme du calcium et favorise la croissance osseuse.
  • Il a un effet favorable sur l’humeur.

Mais seules quelques minutes de soleil par jour suffisent pour profiter de ces effets positifs.?

?

Les effets néfastes du soleil

Une exposition prolongée au soleil peut présenter plusieurs risques, à court terme mais aussi à plus long terme, et en particulier :?

  • Les infrarouges (IR) peuvent provoquer une insolation, avec malaise et/ou maux de tête, voire un coup de chaleur, avec déshydratation aigu? et troubles de la conscience. Cette situation survient surtout chez les enfants.
  • Les UVB, et dans une moindre mesure les UVA, peuvent br?ler l’épiderme et faire appara?tre un coup de soleil.?
  • Après plusieurs années, des expositions répétées sans protection adaptée peuvent conduire à un vieillissement cutané accélérée sous l’effet des UVA, voire à des cancers de la peau sous l’effet des UVB.?

?

Pas de panique, avec quelques règles simples?et une bonne protection solaire, vous pouvez protéger votre bébé du soleil, en cas d’exposition inévitable au soleil.

?

Vous aimerez aussi

Image
proteger la peau de votre bebe
Naissance

1ers soins et 1ers gestes

Protection Solaire : Comment protéger votre bébé du soleil ?

Image
depart vacance
Bébé

Vie quotidienne

Départ en vacances

Image
Sun's dangers mini - Baby Child
Naissance

1ers soins et 1ers gestes

Quel est le phototype de votre enfant ?